Un mandat à l’Avocat en connaissance de cause des implications financières pour le Client

Le Client doit indiquer à l’Avocat la prestation qu’il attend de lui. Si un délai de réflexion est nécessaire, si l’Avocat tout volontaire qu’il est ne le perçoit pas, le Client doit en faire part.

A l’inverse, l’Avocat doit quelque fois savoir inciter, encourager dans une voie plutôt qu’une autre. Le traitement d’un dossier résulte d’une collaboration entre l’Avocat et le Client.

Il n’existe pas une méthode mais des pistes de réflexion et de multiples manières de travailler pour parvenir à un objectif et à un résultat.

Maître Christophe GROS

Avocat au Barreau de Chambéry 04 79 33 86 33

Alpespace 04 79 84 00 00


Articles publiés dans cette rubrique

jeudi 21 novembre 2013

Le contenu de la rétribution de l’Avocat

Les diligences couvertes par les honoraires sont :
les rendez-vous de travail,
l’examen du dossier (collecte et étude des pièces du Client, examen des pièces et écritures de la Partie adverse, recherche et examen des textes et jurisprudences applicables),
l’élaboration et la rédaction des actes (...)

jeudi 21 novembre 2013

L’information précède les engagements

L’Avocat fera un point préalable avec le Client sur :
les tarifs les plus couramment constatés dans le Cabinet,
le tarif horaire de 150 € H.T.,
l’application sur la somme facturée d’un montant de T.V.A. applicable à chaque facture, soit 19,6 % à ce jour,
la signature d’une convention (...)